• Les Quatres Nobles Véritè
    _La Premiére Est la Souffrance.
    Pas Seulement La Souffrance Que Nous Appelons Génèralement 
    Souffrance, Celle Qui Saute Aux Yeux, Mais Aussi La Souffrance
    Plus Subtile Du Changement.
    Le Bonheur Factice Qui Tourne Au Tourment.
    Et La Souffrance Plus Subtile Encore, Qui Est Latente
    En Tout Être Tant Que l'Ignorance N'a Pas Etait Déracinè.,
    C'Est Donc Bien L'Ignorance Qui Est la Cause Fondamentale
    De La Souffrance L'ignorance Qui Vous Fait Prendre Le Moi
    Pour Une Réalitè Séparè.
        Autrui Entraîne La Distinction Entre Soi Et L'Aversion Et Le Désir
    l'Orgeuil , La Jalousie Et Bien D'Autres Pensées Qui Détruisent ,
    Notre Bonheur Et Empoisonnent Notre Existence Et Celle DAutrui.
     
    La Deuxiéme Véritè Est Donc CelleDes Causes De la Souffrance,
    _Ces Poisons  Mentaux Peuvent Être Eliminés Car Ils Sont Transitoires
    Et Résultent De Multiple Causes Aux- Quelles On Peut Remédier.
    la Cessation De la Souffrance.
    _La Troisième Véritè Est Donc Possible.
    C'Est La Véritè De La Voie,
    _la Quartriéme, Qui fait De Cette Possibilitè Une Réalitè 
    Cette Voie , C'Est Le Processus De Transformation
     Qui Met En Oeuvre Toutes Méthodes Nécéssères Pour Eliminer
     Les Causes Fondamentales De La Souffrance.
    <<Les Quatres Nobles Véritès Constituent Le Premier
    Episode De Sa<<Mise En Mouvement De la Roue De la Loie>>
     
     
     
     

    9 commentaires
  • Naissance 
    le Bouddha Naît Il Y A Quelque
    2 500 Ans (les Estimations Varient De 569 A 451 Av JC)
    Dans La Bosquet De Lumbini Près De La Ville de Kapilavaste , Au Sud
    De Ce Qui Est Maintenant Devenu  Le Népal.
     
     
    Parent
    Il Est Le Fils Du roi Des Sakyas,
    Suddhodana , EtDe Son Epouse La Reine Mayadévi.   
    A Sa Naissance, Un saint Homme
    Prédit Qu'Il Sera Soit Un sage Qui Eclairerait Le Monde,
    Soit Un Grand Monarque. 
     
    L'Eveil Du Bouddha
     
    Le Bouddha, Reprèsente La Possibilitè
    D'Atteindre l'Eveil.
    Il Est L'Exemple Ultime De Ce Que Nous Pouvons Devenir, Le Point
    Culminant De La Transformation
    Intérieur.
    Car Le Bouddha N'Est Ni Un Saint, Ni Un Prophète, Ni Un Dieu,
    C'Est L'Eveil.
     
     
     
     
    Suite Au Prochaine Article
    Les Quatres Nobles Véritè.
    Au Nom De Siddhartha
     

    8 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires